Le Mythe de Cthulhu – H.P. Lovecraft

Honte sur moi ! Etant fan de littérature de l’imaginaire depuis toujours, je n’avais pourtant jamais ouvert un livre de Lovecraft… Mais il n’est jamais trop tard, je me suis donc lancée dans la lecture du Mythe de Cthulhu aux éditions J’ai Lu, puisqu’à vrai dire il était depuis des années dans ma bibliothèque.

Première surprise pour une novice dans la matière, il  s’agit en fait d’un recueil comprenant 6 nouvelles, parues initialement entre 1919 et 1931.

  • L’appel de Cthulhu
  • Par-delà le mur du sommeil
  • La tourbière hantée
  • La peur qui rôde
  • La couleur tombée du ciel
  • Celui qui chuchotait dans les ténèbres

Etant donné le titre du recueil, je m’attendais à ce que toutes les nouvelles parlent du légendaire Cthulhu, or la seule nouvelle qui en découle réellement est la 1ère, L’appel de Cthulhu. Il y a une légère évocation de Cthulhu dans la dernière nouvelle Celui qui chuchotait dans les ténèbres, mais cela reste vraiment en toile de fond. Et les autres parlent de tout autre chose. J’ai donc eu l’impression d’avoir été flouée par la couverture et le titre, moi qui voulait enfin tout connaitre de cette créature monstrueuse !

Si je me suis résolu à parler, c’est que j’ai peur que l’obsession de me mène à la démence, et maintenant je voudrais n’avoir jamais rien caché. Je suis le seul à connaître la vérité sur la peur qui rôdait dans la montagne fantomatique et déserte.

La peur qui rôde

 

Si ces six nouvelles n’ont pas pour point commun Cthulhu, elles n’en partagent pas moins un thème récurrent : d’étranges et monstrueuses créatures qui viennent tourmenter les humains.

Au travers de ces récits, de nombreux points communs ressortent : le monde onirique qui prend le pas sur la réalité ; des extraterrestres qui vivent cachés dans des lieux reculés ; la folie et la démence provoquées par ces visions horrifiques et surnaturelles.

Un autre élément récurent est la forme des récits : toutes les nouvelles sont des témoignages à la 1e personne, avec un narrateur terrifié par les éléments qu’il a vécu. Il y a toujours de vieilles légendes qui laissent présager ce qui va se passer, des témoignages plus anciens mais dont les auteurs sont pris pour des fous…. Si on lit toutes ces nouvelles à la suite c’est un peu lassant, ce schéma répétitif enlève du charme.

 

Étonnamment j’ai été déçue par la nouvelle concernant Cthulhu. Avec son statut devenu culte et tout ce qui y fait référence dans la pop-culture, je m’attendais à quelque chose de plus développé. Or cette nouvelle est plutôt courte, même si Lovecraft fait tout de même monter la tension petit à petit jusqu’au point culminant de l’horreur. Mais au final j’ai l’impression que le plus intéressant dans cette créature ayant acquit un statut de mythe, ce sont les interprétations annexes et ultérieures que l’on retrouve dans la littérature fantastique. Cette nouvelle est un point de départ, une ouverture pour l’imagination, qui ne demande qu’à être reprise, développée, explorée.

Ma nouvelle préférée a été La couleur tombée du ciel. Je l’ai trouvée vraiment parfaite. On a une construction de la tension vraiment progressive, qui s’accélère et culmine dans de dernières pages qui nous tiennent hors d’haleine. Un mélange parfait de suspens,  de mystère et de peur.

Pour résumé, ayant de fortes attentes j’ai malheureusement été un peu déçue par ma lecture dans sa globalité. Toutefois on trouve dans ce recueil un bel éventail de monstres et de mondes emplis d’horreur – on comprend pourquoi cet auteur en a inspiré bien d’autres !

Et vous, êtes-vous familier de l’univers de Lovecraft ? Quelles sont vos nouvelles préférées de cet auteur ?

Mélissa

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :