Instinct – James Patterson

On ne change pas une équipe qui gagne et on reste cette semaine avec du thriller. Je vais vous présenter Instinct de James Patterson publié aux éditions Archipel. C’est un roman qui a été adapté en série TV récemment avec en tête d’affiche Alan Cumming (ce n’est pas n’importe qui !).


Résumé de l’éditeur

Le professeur Dylan Reinhart est l’auteur d’un ouvrage de référence sur les « comportements déviants ». Lorsque Lizzie Needham, du NYPD, en reçoit un exemplaire accompagné d’une carte à jouer tachée de sang, tout porte à croire qu’un tueur s’intéresse à l’éminent docteur en psychologie…

Mais il apparaît vite que ce sang est celui d’un homme retrouvé poignardé à son domicile. Quant à la carte, un roi de trèfle, elle prend tout son sens lorsque Needham et Reinhart comprennent qu’elle désigne la deuxième victime du tueur.

Ces cartes ne sont donc pas une signature, mais les indices d’un jeu de pistes jonché de cadavres, dont Manhattan est le décor…


Mon avis

Ce qui est avant tout surprenant c’est que nous assistons à une sorte de bras de fer entre Dylan Reinhart et le tueur appelé le Dealer. Ce sont les deux seuls personnages qui ont vraiment le droit à une certaine indépendance de pensée et de parole et ce sont uniquement ces deux-là qu’on nous présente à la première personne du singulier. Le Dealer fait son apparition dès les premières lignes, il s’adresse à nous lecteur et on comprend aisément que c’est le Dealer qui a toutes les cartes en main et que c’est lui qui va contrôler le développement de l’intrigue.

Cette hypothèse se vérifie très rapidement dans les chapitres suivants, le Dealer se transforme en une sorte de maître du jeu et Reinhart et Needham sont les deux pions qu’il a décidé d’inviter dans son jeu macabre.

L’intrigue est très bien menée, les chapitres sont courts et cela peut nous perturber au début de notre lecture, cependant on s’y habitue assez vite et finalement on remarque que ça donne une certaine impulsion au rythme de lecture. Tout s’enchaîne rapidement, les meurtres, les déplacements dans les environs de New-York et les différents questionnements liés à l’enquête. James Patterson ne nous lâche pas du premier au dernier chapitre et c’est une sensation agréable. Les personnages principaux se lancent dans une course contre-la-montre et le style de l’auteur nous permet de nous immerger extrêmement vite dans l’intrigue. On se sent aussi pressé par le temps que nos deux enquêteurs, vite il faut retrouver le Dealer ! Vite il faut terminer cette lecture pour connaître le dénouement !

L’auteur joue avec ses personnages et il inclut également le lecteur dans ce jeu. Il manipule le sarcasme et l’ironie avec brio, malgré des scènes de meurtres glaçantes on se sent obligé malgré nous de rire aux petits commentaires de Reinhart ou de Needham. Et cela pimente notre lecture agréablement ! Les références télévisées et musicales sont aussi des petits plus non-négligeables dans notre lecture et participent à l’effort humoristique de l’auteur!

C’est un livre que j’ai beaucoup apprécié, les deux enquêteurs sont vraiment bien construits et c’est cet humour cinglant qui fait tout le charme des protagonistes. Pour ceux qui sont en panne de thriller je vous conseille vivement ce court roman qui ne manque pas de panache!

Judith

Un commentaire sur “Instinct – James Patterson

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :