Astral : le Totem – Vincent S. Nobius

De la S-F, de la Fantasy, mais que demander de plus ! Aujourd’hui je vous présente Astral : le Totem de Vincent S. Nobius. C’est le premier tome d’une saga qui me paraît plus que prometteuse. Je remercie chaleureusement Vincent S. Nobius pour cet envoi et de m’avoir entraînée dans cet univers si unique.


De quoi ça parle? 

Odysseus mène avec brio les armées de Ménélas lors de la célèbre Guerre de Troie,  jusqu’à ce qu’il se fasse tuer sur le champ de bataille. Il ne reverra plus Ithaque, ni sa bien-aimée Pénélope. Mais le voyage ne s’arrête pas ainsi, Odysseus se réveille à Providence, une colonie peuplée d’Humains qui se trouve à proximité de la Terre. Il va réapprendre à vivre sous une forme plus légère et réintégrer l’Histoire de l’Astral. Accompagné par ses fidèles amis, Odysseus va vite se rendre compte que le combat n’est pas terminé…


 

C’est une très belle découverte ! Cela faisait longtemps que je ne m’étais pas plongée dans un roman de S-F qui mêle plusieurs genres littéraires. La force de ce roman est avant tout l’univers que nous offre l’auteur. C’est un univers comme l’on en rencontre rarement. Le côté S-F n’est pas tout de suite palpable, et c’est ce qui va créer la surprise au début de notre lecture. En effet, lorsque l’on commence notre lecture, on se retrouve projeté au milieu d’une bataille sanglante de l’Antiquité. Cela surprend énormément et on se demande même si l’on ne s’est pas trompé de livre.

L’auteur nous emporte peu à peu vers cet univers stellaire qui lui est propre. D’une manière générale, j’ai souvent du mal à comprendre et rentrer dans une lecture S-F parce qu’il y a tout un tas de nouveaux codes à saisir, et qu’il faut vraiment s’accorder avec le nouvel univers décrit. Mais ici, Vincent S. Nobius nous fait découvrir l’Astral à travers les yeux de son personnage principal Odysseus. C’est une méthode qui porte ses fruits tout au long de notre lecture. Odysseus, une fois de retour sur Providence met un peu de temps à recouvrer ses souvenirs des millénaires passés. De fait, les autres protagonistes l’aident à retrouver la mémoire et cela nous permet de nous informer et de comprendre les lois qui régissent l’Astral sans se heurter à une lecture de type « manuel technique ». L’imaginaire de l’auteur est épatant et très bien construit, on rencontre tout un tas de créatures comme les Génies, les Dévas ou encore les Reptiliens.

Parlons justement de ces créatures, on note bien les différentes références de l’auteur. Notamment en ce qui concerne les personnages types de la Fantasy, mais ce qui est intéressant c’est qu’ils ont été façonnés spécialement pour cet univers précis et qu’on est loin des stéréotypes habituels. Ce que l’on pourrait appeler « le haut du panier » dans la hiérarchie des créatures est inspiré par les divinités grecques, on reste bien dans le thème du premier chapitre et tout cela est cohérent.

Le style de l’auteur est efficace, il y a beaucoup de descriptions surtout en ce qui concerne les paysages et les différents personnages non-humains. Le rythme est soutenu, on traverse des moments calmes qui nous permettent de nous informer sur ce nouvel univers et des moments plus tendus. Ces derniers mettent en place l’intrigue principale et font monter la pression rapidement.

C’est une lecture que j’ai beaucoup apprécié et j’espère pouvoir me plonger dans le tome 2 très bientôt !

Judith

Un commentaire sur “Astral : le Totem – Vincent S. Nobius

Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :