La Chambre des murmures – Dean Koontz

Cette année je lis de plus en plus de thrillers grâce à notre partenariat avec les éditions L’Archipel et je suis bien contente de me replonger dans un genre littéraire que j’appréciais beaucoup il y a quelques années.

Aujourd’hui, je vous présente La Chambre des murmures de Dean Koontz publié en 2019 aux éditions L’Archipel. Je remercie bien évidemment la maison d’édition pour cet envoi de qualité ainsi que Mylène qui est une interlocutrice de choix !


Résumé de l’éditeur

Qu’a-t-il bien pu se passer dans l’esprit de Cora Gundersun, une enseignante appréciée de tous, pour qu’elle commette un attentat-suicide aussi effroyable ? Le contenu du journal intime de Cora corrobore l’hypothèse de la démence.

Lorsque de nouveaux cas surviennent, Jane Hawk, ancienne du FBI devenue la fugitive la plus recherchée des Etats-Unis, y voit un lien avec la mort de son mari, un marine qui s’est suicidé sans raison apparente.

Voici la jeune femme sur la piste d’une confrérie secrète dont les membres se croient au-dessus des lois. Une quête de justice à la mesure se sa soif de vengeance.


 

Ce deuxième tome nous mène droit au cœur du mystère qui s’épaissit de plus en plus.  Tout un tas de questions se posent, est-ce que Jane Hawk arrivera au bout de son enquête ? Est-ce que la justice sera enfin faite ? Malheureusement pour nous chers lecteurs, ces questions restent sans réponses et c’est ce qui fait tout le charme de La Chambre des murmures. Plus on approche du but, et d’une certaine manière du dénouement final, plus on s’éloigne de la vérité.

Dean Koontz est un auteur de thriller brillant ! On a un personnage principal qui persévère malgré tous les obstacles qui sont sur son chemin et qui se sert intelligemment des informations qu’elle récolte. On s’attache à Jane qui laisse peu à peu sa vengeance personnelle de côté pour défendre toutes les victimes et futures victimes de cette confrérie qui se prend pour Dieu. L’auteur nous montre bien à quel point son personnage est tiraillé entre son devoir (elle est tout de même une ex-agente du FBI), son fils et sa compassion pour les personnes qu’elle rencontre au fil de son parcours. C’est un personnage qui ne s’exprime pas beaucoup dans le roman mais ce sont clairement ses décisions et ses actes qui construisent Jane.

L’intrigue ne tourne pas uniquement autour d’elle et c’est avec plaisir que l’on découvre de nouveaux personnages. Jane n’est plus l’unique détentrice du secret, d’autres civils commencent à comprendre que quelque chose de malsain est à l’oeuvre et qu’il faut s’en protéger. On s’attache très rapidement à tous ces autres personnages même s’ils ne seront peut-être pas présents dans le tome suivant, ils font partie de la toile que tisse Dean Koontz. Une toile dans laquelle on se fait très rapidement attraper ! Le suspense est bien maîtrisé et ce tome prend un tournant plus qu’intéressant : la rencontre entre l’héroïne et le méchant ultime.

On commence à avoir une vision plus globale de la machination dans laquelle Jane est embarquée et on se rend compte assez tôt que cette organisation n’est pas une petite cellule isolée et que le travail de Jane sera titanesque si elle veut réussir à démanteler toute cette confrérie. Et c’est heureux pour nous lecteurs car cela signifie que nous allons passer encore quelque temps avec Jane au travers de la plume de Dean Koontz.

C’est une lecture fluide et pleine de rebondissements que nous offre l’auteur. Ce deuxième tome est clairement une belle réussite, je vais me plonger dans L’escalier du diable très prochainement pour continuer de suivre les aventures de Jane Hawk !

C’est une saga que je recommande absolument !

Judith


dean 2Titre  : La Chambre des murmures

Auteur : Dean Koontz

Maison d’édition : L’Archipel

Nombre de pages : 472 pages

Prix : 8,95 €

ISBN : 97823-7735-4085

Un commentaire sur “La Chambre des murmures – Dean Koontz

Ajouter un commentaire

  1. Je suis d’accord, une belle réussite que cette série, très prenante ! Et avec le coté parano que Koontz sait développer à merveille depuis des décennies

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :