Four Dead Queens – Astrid Scholte

Ce mois-ci, j’ai eu la chance de participer à une masse critique privilégiée de Babelio et j’ai pu découvrir Four Dead Queens d’Astrid Scholte publié aux éditions Casterman. Toujours lancée dans la découverte de nouveaux romans de SFFF, j’ai été ravie par cette lecture comme vous allez le découvrir très bientôt.


Résumé de l’éditeur

Keralie, la plus habile voleuse des quatre royaumes, vole un jour ce qu’elle n’aurait jamais dû voler. En touchant l’objet dérobé, elle voit ce qu’elle n’aurait pas dû voir : les quatre reines  de Quadara ont été assassinées. Mais la jeune femme compte bien tirer profit des informations qu’elle possède en les échangeant contre une récompense au Palais.

À condition d’y parvenir. De tromper Varin, le ténébreux (et séduisant) jeune Éonien auquel appartient l’objet volé. De semer Mackiel, le malfrat qui lui a tout appris avant de se retourner contre elle. Et surtout, d’arrêter le meurtrier.

Une course contre la mort commence pour Keralie.


Les premières pages ont été les plus compliquées pour moi, un nouvel univers, de nouvelles coutumes. Ce n’est jamais évident de commencer un roman riche en détails et géographiquement bien développé. Heureusement, l’auteure nous facilite la tâche avec une carte au début du roman et peu à peu on se laisse bercer par les premiers chapitres.

On s’attache très rapidement à Keralie qui nous embarque très rapidement dans un univers sombre et impitoyable. C’est une jeune femme qui, rongée par la culpabilité, décide de quitter un cocon familiale pauvre mais aimant pour frayer avec les escrocs de la Jetée. Son objectif : oublier l’accident de son père et trouver un domaine pour lequel elle est vraiment douée. Ici, on parle de vole à la tire. C’est effectivement la meilleure voleuse de Toria et son patron et ami Mackiel se targue de ses talents. C’est un personnage entier et à la fois complexe. Son passé ne cesse de la tourmenter et malgré la confiance en elle qu’elle a pour ses vols, elle n’arrive pas à savoir qui elle est vraiment et quel avenir l’attend. Ce manque en confiance en elle va la mener vers une aventure qui va changer sa vie à jamais.

Keralie n’est pas l’unique personnage dont les aventures nous tiennent à cœur, les quatre reines du Quadara sont également des personnages très riches dont les derniers instants vont quelque peu pimenter notre lecture. Ces reines qui n’ont pas d’héritières et qui ont le devoir de suivre les Lois des Reines à la lettre se dévoilent au fil des pages et l’auteure nous fait comprendre que malgré leur statut royal, ce sont des femmes qui ont le désir de vivre leur vie.

Ces cinq personnages régissent notre lecture et la rendent des plus trépidante. L’univers de Quadara est intéressant à découvrir, entre science-fiction et fantasy on ne sait plus vraiment ou se placer. De plus, notre vision de l’intrigue est assez vite brouillée. L’auteure nous mène en bateau dès le début du roman, beaucoup de lecteurs ont réussi à avoir un aperçu du final mais en ce qui me concerne je me suis faite berner du début à la fin du roman. Et c’est ce que j’ai apprécié dans cette lecture, me laisser prendre dans les filets de l’intrigue, me questionner et construire des hypothèses farfelues pour finalement me retrouver abasourdie lors du dénouement.

Four Dead Queens est un roman qui aborde des thèmes qui sont aujourd’hui très présents en littérature de jeunesse. Le roman n’y coupe pas et met en valeur la place des femmes au sein de la société, la communauté LBGT est représentée et la diversité est de mise.

C’est un roman que j’ai dévoré en quelques jours, et ce qui est génial c’est que c’est un one-shot, nous avons donc une vraie fin qui nous satisfait pleinement ! Je remercie vivement les éditions Casterman et Babelio pour cette chouette découverte, j’ai hâte de me plonger dans le second roman de Astrid Scholte !

Bonne lecture à tous !

Judith


fourTitre : Four Dead Queens

Auteur : Astrid Scholte

Maison d’édition : Casterman

Nombre de pages : 575 pages

Prix : 18,95 €

ISBN : 978-2203-2-15801

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :