L’Atelier des Sorciers – Kamome Shirahama [suivi de lecture]

Toutes les séries de mangas que je suis sortent en même temps au grand damne de mon porte-feuille, mais qu’importe ! J’ai enfin pu lire le tome 6 de L’Atelier des Sorciers de Kamome Shirahama publié aux éditions Pika.

Je suis d’ailleurs ravie car Kamome Shirahama a obtenu cette année le Prix Babelio du manga et elle le mérite vraiment !

Pour les petits nouveaux je vous conseille de faire un tour ici, avant de lire la suite de cette chronique, je ne veux pas vous gâcher tout le plaisir 🙂 et pour les autres, en route !

atel

Je ne vais pas vous le cacher, ce manga est toujours un gros coup de cœur. Mais c’est avant tout un coup de cœur artistique. Les illustrations sont magnifiques, tout est dans la finesse, le dessin est très détaillé et il me fait beaucoup penser aux gravures de Gustave Doré.

Le tome 6 marque une étape dans la formation de Coco et de ses amies de l’Atelier qui ont échappé au pire dans le tome précédent lorsqu’elles passaient une épreuve de magie. Le personnage de Coco évolue, elle laisse peu à peu derrière elle son visage enfantin -bien qu’elle continue à s’émerveiller devant les prouesses de la magie- et devient sérieuse. Il faut dire que la menace qui pèse sur elle et de fait sur ses amies devient plus que sérieuse. La Confrérie du Capuchon la suit de près et met en péril sa formation. Coco ne se laisse pas démonter pour autant et poursuit assidûment sa formation. Ce tome 6 nous emmène au cœur de la magie, Kieffrey blessé, Coco et ses amies sont emmenées à l’Académie. Coco découvre un nouvel univers, la magie abonde et elle se rend compte qu’il lui reste encore beaucoup d’efforts à fournir avant d’atteindre le niveau des personnes qui l’entourent.

Encore une fois, Coco, notre personnage principal, prend la tête du groupe et c’est grâce à elle que les difficultés se dénouent rapidement. Chacune des jeunes filles de l’Atelier commence à développer sa propre magie et on prend un plaisir certain à découvrir ce dont elles sont capables.

C’est un manga qui peut faire peur aux plus réticents vu que l’on suit les aventures de très jeunes filles et cela peut être compliqué de s’identifier et/ou de s’attacher à des personnages si jeunes. Cependant, tout dans ce manga nous emporte facilement vers cet univers merveilleux et sombre à la fois que Kamome Shirahama a crée.

Les bases de l’intrigue sont à présent posées et j’attends avec impatience le début des hostilités entre les membres de l’Atelier de Kieffrey et les mystérieux encapuchonnés !

À très vite pour les nouvelles aventures de Coco !

Judith


A6Titre : L’Atelier des Sorciers (tome 6)

Auteur : Kamome Shirahama

Maison d’édition : Pika

Nombre de pages : 173 pages

Prix : 7,50 €

ISBN : 978-2-8116-5559-4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :