Le Sorceleur : Livre I – Le dernier vœu – Andrzej Sapkowski

Cela fait maintenant plusieurs années que je voulais me lancer dans la saga Le Sorceleur sans jamais oser. L’arrivée de la série Netflix ainsi qu’une présentation plutôt positive lors d’un rendez-vous de notre club de lecture lyonnais m’a donné envie de me plonger dans les aventures de Geralt.


Résumé de l’éditeur

À travers les plaines arides et les montagnes escarpées des Royaumes du Nord, un homme avance seul. En ces temps obscurs, il est l’un des rares à ne pas craindre les terribles créatures qui croisent sa route. Car Geralt de Riv est un sorceleur : un mercenaire initié aux secrets d’une ancienne magie. Il suis son propre code de l’honneur dans un monde qui a oublié le sien, avec l’espoir inavoué de réaliser son dernier vœu : retrouver son humanité.


Cette chronique a été assez compliquée à écrire pour diverses raisons, j’ai attendu plus d’un mois après ma lecture pour vous présenter ce premier tome. Mais, pourquoi ? me demanderez- vous ? Un traumatisme lié aux moultes sortilèges que j’aurais subi dans mon enfance afin de devenir un sorceleur ? Hélas, non.

J’ai été fortement déçue par la lecture de ce tome 1. Et j’aurais voulu adorer cette aventure, je suis donc déçue d’avoir été déçue.

J’ai découvert l’univers de Geralt à travers la série dans un premier temps. J’ai dévoré la première saison en deux jours et il faut dire que Henry Cavill qui interprète Geralt se défend plutôt pas mal. Livrivore que je suis, je me suis dit que la saga papier allait sûrement être un plaisir à lire. Et bien, le plaisir n’y était pas vraiment. Pourtant, j’attendais tellement de ce premier tome, les joies de commencer une nouvelle saga de fantasy entre autre.

Le style de l’auteur est fluide, les chapitres sont assez courts. On s’éloigne quelque peu de ce que j’appellerai la « fantasy traditionnelle », on ne retrouve pas par exemple des descriptions à foison (ce n’est pas plus mal cela dit…). L’auteur s’inspire du folklore et de la littérature orale, je pense notamment au genre du conte et son exploitation est intéressante. Chaque chapitre peut être lu indépendamment, 1 chapitre = 1 aventure de Geralt. Ce style particulier nous fait d’ailleurs avancer rapidement dans notre lecture.

Néanmoins, cette répartition de l’intrigue nous laisse un goût d’inachevé. On survole les aventures de Geralt, on n’a pas le temps d’apprécier ce personnage ni ceux qui l’entourent. En refermant ce premier tome je me suis aperçue que je ne savais rien de Geralt ni de l’univers dans lequel il évoluait.

Parlons un peu de Geralt, c’est le seul sorceleur encore en vie dans notre intrigue, il est une espèce de loup solitaire mais qui apprécie tout de même la compagnie quand il peut en avoir (surtout celle des femmes). C’est un personnage assez peu loquace qui a un sens du devoir et du travail bienfait accru. On l’apprécie de par sa ligne de conduite et ses valeurs. Mais il ne se livre pas énormément (à voir si cela change dans les tomes suivants).

L’intrigue est simple à comprendre, on a d’un côté un Geralt qui se balade et qui cherche du travail (tuer des monstres) et de l’autre un Geralt qui se retrouve au milieu d’un vaste et compliqué dessin. On ne peut pas reprocher à l’auteur de nous embrouiller, tout est clair et il laisse assez de zones d’ombres pour que le lecteur soit intrigué.

D’une manière générale, Le Sorceleur se lit bien, mais il manque des éléments pour le qualifier de bon livre (ce n’est que mon avis). J’ai l’impression que le livre est un support qui ne rend pas justice à cet univers qui est pourtant si riche et si intéressant. Je ne sais pas encore si je vais me plonger dans le tome 2. J’ai acheté les deux premiers tomes du Comics publié chez Urban Comics et je vais commencer ma lecture très bientôt.

Comme vous pouvez le voir je veux tout de même m’accrocher à cette saga qui a du potentiel à mon sens.

Pour ceux qui ont lu ce premier tome ou même toute la saga je suis curieuse de savoir ce que  vous en avez pensé !

Bonne lecture à tous !

Judith


sorceleurTitre : Le Sorceleur : le dernier vœu (tome 1)

Auteur : Andrzej Sapkowski

Maison d’édition : Bragelonne

Nombre de pages : 308 pages

Prix : 15,90 €

ISBN : 979-10-281-1157-1

9 commentaires sur “Le Sorceleur : Livre I – Le dernier vœu – Andrzej Sapkowski

Ajouter un commentaire

  1. J’ai lu toute la saga, en découvrant cet univers grâce au premier jeu vidéo qui en a été tiré en 2008 je crois ou peut être après.
    C’est une série que j’apprécie beaucoup, un univers qui me plaît que ce soit en livre ou en JV.
    Les deux premiers tomes sont en effet des recueils de nouvelles, à partir du troisième on passe au roman avec une histoire au long cours, plus traditionnelle. Cependant, la plume de l’auteur y change peu donc si tu as moyennement accroché, je ne sais pas si cela te plaira.
    En revanche la série était sympa et fun à regarder mais j’en attends bien plus.

    Aimé par 2 personnes

    1. J’ai découvert la saga grâce à la série et j’ai également le jeu vidéo que je vais commencer très bientôt ! J’ai lu de très bonnes critiques, ça donne envie !

      C’est vrai que c’est assez compliqué, c’est la première fois que je me lance dans un questionnement pareil. J’aime l’univers donc j’ai envie d’en savoir plus mais en même temps ma lecture ne me donne pas envie de continuer. C’est assez bizarre comme sensation ^^

      Aimé par 1 personne

      1. Ah mais je comprends totalement. Il y a des univers qu’on a parfois envie d’aimer, et lorsque ce n’est pas la cas, ça laisse un drôle d’arrière-goût. Ça m’est arrivé quelques fois.

        J'aime

  2. Je n’ai lu que le premier tome pour l’instant et j’ai apprécié plonger dans l’univers en découvrant le héros à travers plusieurs aventures. Ça m’a permis de le mieux le cerner, de le découvrir dans diverses situations et de même d’avoir une vue élargie sur l’univers (que s’il n’y avait eu qu’une seule et longue aventure, on aurait vécu moins de choses!).
    Est-ce que tu étais au courant, avant de commencer ta lecture, que les premiers tomes sont sous forme de nouvelles ?

    Aimé par 1 personne

    1. Justement, le fait que cela soit sous forme de nouvelles ça m’a beaucoup plu ! Cela faisait longtemps que je voulais me replonger dans ce style d’écriture donc c’était une bonne surprise ! Je crois que c’est la façon dont l’histoire est racontée qui me plait un peu moins et c’est surtout cette impression à la fin du roman… ça me laisse de marbre. Mais je pense tout de même persévérer dans cet univers, au moins pour l’intrigue qui me plait beaucoup. Sous quelle forme ? Je ne sais pas encore ^^

      J'aime

    1. Oh oui j’adore l’univers et le principe même du Sorceleur c’est plutôt cool 🙂

      J'aime

  3. J’ai lu les deux premiers tomes, avec une légère déception pour le deuxième. Mais pour l’un comme pour l’autre, je suis arrivée à la conclusion que je préférais la série Netflix aux livres. Du coup, j’ai décidé d’arrêter les livres (malgré les bons avis du tome 3 dont la narration est plus classique). 😉

    Aimé par 1 personne

    1. Je peux tout à fait comprendre ton choix. Je ne suis pas encore totalement certaine de continuer la saga sous ce format là ^^ On verra si j’arrive à me motiver !

      Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :