L’heure du diable – Patrick Bauwen

Hello ! Aujourd’hui je vous présente le roman policier L’heure du diable de Patrick Bauwen, parut il y a quelques jours aux éditions Albin Michel. On retrouve dans ce livre les personnages du Jour du Chien et de La nuit de l’Ogre, cependant il peut très bien être lu indépendamment, ce qui fut mon cas.

Résumé de l’éditeur

Chris Kovak est médecin, agoraphobe, incapable de sortir de chez lui. Quand un mystérieux patient le contacte, un compte à rebours meurtrier commence.
Audrey Valenti est lieutenant de la brigade Évangile, spécialiste des crimes du métro. Lorsque le corps d’une inconnue habillée en sorcière est retrouvé sur les voies ferrées, débute la plus incroyable des enquêtes.
Tous deux traquent le diable, un psychopathe monstrueux et insoupçonnable.
Mais c’est le diable qui va les trouver.

Mon avis

J’ai reçu ce roman dans le cadre d’une masse critique privilégiée, et je tiens à remercier Babelio et les éditions Albin Michel de m’avoir permis de découvrir cet auteur. C’est une lecture que j’ai beaucoup appréciée. J’avais un peu peur de ne pas tout comprendre étant donné que je n’avais pas lu les deux tomes précédents avec les mêmes personnages, mais au final cela ne m’a pas posé de soucis. Cette histoire peut-être lu indépendamment, et les quelques références aux tomes précédents sont bien explicitées (elles donnent juste envie de les lire aussi d’ailleurs !).

On suit principalement trois personnages : La lieutenant Audrey Valenti, qui va enquêter sur un meurtre étrange la menant vers des sentiers encore plus troubles ; Chris Kovak, un médecin totalement névrosé qui va se retrouver en plein coeur de cette affaire malgré lui. Ces deux personnages se connaissent bien, on apprend que par le passé ils ont été en couple, même si depuis ils se sont perdu de vu, surtout depuis que Kovak s’est reclus sur lui-même. Le troisième personnage que l’on va suivre n’est autre que le tueur… point de vue très intéressant, puisqu’il va nous éviter certains pièges de fausses pistes, en ouvrira d’autres, et arrivera tout de même à nous tromper sur la révélation finale. Par moment on aura l’impression de comprendre certains points clés des motivations du meurtrier, puis le chapitre d’après on se rendra compte qu’on s’est totalement trompé. Même si petit à petit, les pièces du puzzle s’assembleront, notamment avec l’enquête que Kovak va devoir mener de son côté.

Ce thriller nous tiendra en haleine tout le long du récit. On ne s’ennuie à aucun moment. Il faut aussi noter que l’écriture de l’auteur est très fluide et extrêmement agréable à lire. Et les amateurs de morbide et de détails glauques ou sanglants seront servit. Ce n’est pas un thriller qui fait dans la dentelle ! C’est donc un roman que je suis ravie d’avoir pu lire, et sans hésitation, j’en relirai d’autres de cet auteur, qui mérite que j’approfondisse sa bibliographie.

Et vous, connaissiez vous déjà cet auteur ? des romans à conseiller ?

A très vite pour une nouvelle chronique,

Mélissa


515sILlfjML._SX195_Titre : L’heure du diable

Auteur : Patrick Bauwen

Editeur : Albin Michel

Nombre de pages : 473 pages

Prix : 21,90€

Date de sortie : 26/08/2020

ISBN : 9782226452511

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :