Acide Sulfurique – Amélie Nothomb

Je ne vous en parle jamais assez ou peut être trop mais vous le savez à présent je suis une passionnée d’Histoire et plus particulièrement de la période 1930-1950. Lors de notre dernière réunion du club de lecture, Sabine, une de nos membres nous a apporté plusieurs titres d’Amélie Nothomb, cette auteure belge que nous ne présentons plus. Sabine nous a présenté chaque roman et j’ai immédiatement sauté sur Acide Sulfurique qui fut publié en 2005 aux éditions Albin Michel.

________________________________________________________________________

Résumé de l’éditeur

Vint le moment où la souffrance des autres ne leur suffit plus : il leur en fallut le spectacle.

________________________________________________________________________

La quatrième de couverture nous dévoile très peu de choses sur l’intrigue de ce roman, je vais donc vous en parler un peu plus en détails. Amélie Nothomb nous entraîne dans un avenir proche dans lequel les politiciens n’ont plus leur mot à dire et les écrans télé sont devenus source de vie. Une nouvelle télé réalité fait son apparition : Concentration. Des personnes sont payées pour interpréter le rôle de Kapo et ont le droit et même devoir de se montrer violents avec les prisonniers du camp. Ces prisonniers viennent de tous les horizons, hommes, femmes et enfants, personne n’est épargné. Le but de cette émission est de reproduire les conditions de vie des anciens prisonniers mais il va de soi que l’audience importe plus que la vie humaine.

Amélie Nothomb nous offre un roman sombre et criant de vérité. On décèle une critique à peine voilée de notre société, du consumérisme et du voyeurisme qui nous tiennent tant à cœur de nos jours. C’est un roman très actuel qui nous emporte sur la voie du questionnement et bien sûr de la remise en question. L’auteure nous annonce un prophétique « peut-être », si notre société continue sur cette voie il n’est pas impossible que le réalisme de son roman prenne vie dans quelques années. La mort devient un jeu, le public ne demande plus du pain et des jeux (panem et circenses) mais des chips et une télé réalité. On ne se déplace même plus pour voir les autres mourir. La douleur physique et psychologique que subissent les prisonniers du camp n’émeuvent pas, au contraire, plus ils se font battre et sont déshumanisés, plus les téléspectateurs en redemandent.

Amélie Nothomb nous laisse entrevoir les quelques pensées vaillantes de Pannonique, notre personnage principal, qui vont à contre-courant du reste du monde, ainsi que celles du kapo Zdena, personnage modelé par ses échecs et la société environnante. Ces deux femmes vont réaliser ce que les autres n’osent pas faire, l’une va pardonner et l’autre va s’échapper du carcan dans lequel elle vit depuis des années. L’une frappe et maudit et l’autre encaisse les coups et se tait. C’est également un beau texte qui met en avant le langage, le pouvoir des mots et notamment le pouvoir de la dénomination. Ce que l’on peut nommer prend vie et ce qui n’a pas de nom n’existe pas. Pannonique protège son nom au péril de sa vie, un nom qui, prononcé par un être malveillant risquerait de dénaturer son possesseur. Le kapo Zdena convoite de tout son être cette jeune femme d’une beauté éblouissante qui s’oppose au système mis en place mais elle n’ose prononcer son nom, un nom qui ferait de cet être famélique une personne réelle.

Le lecteur se laisse aisément emporter par ce texte sombre et réaliste. L’auteure nous simplifie notre lecture de par son style fluide et clair, elle a ce don pour nous guider sans contraintes dans cet univers tortueux. C’est une lecture coup de cœur que je recommande bien évidemment.

Bonne lecture,

Judith

________________________________________________________________________

Titre : Acide sulfurique

Auteure : Amélie Nothomb

Maison d’édition : Albin Michel

Nombre de pages : 193 pages

Prix : 15,90 €

ISBN : 978-2226-16722-4

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :