Beate et Serge Klarsfeld : un combat contre l’oubli – Pascal Bresson & Sylvain Dorange

On a tous plus ou moins des passions dévorantes. On veut en savoir toujours plus et notre quête de connaissances ne s’arrête jamais. Je fais partie de ces personnes qui aiment creuser et qui apprécient maîtriser leur sujet sur le bout des doigts. Ma passion dévorante c’est l’Histoire et je vous rassure je ne suis pas un maître de la période 1939-1945, cependant, je m’efforce de me documenter au maximum sur cette période sombre de l’Histoire qui a également montré au monde que l’Homme peut être bon.

Ce mois-ci je me suis donc plongée dans une bande dessinée qui relate la vie de Beate et Serge Klarsfeld, les célèbres chasseurs de nazis qui ont permis l’arrestation de nombreux criminels de guerre. Je vous présente Beate et Serge Klarsfeld : un combat contre l’oubli de Pascal Bresson et Sylvain Dorange publié aux éditions La Boîte à Bulles.

________________________________________________________________________

Résumé de l’éditeur

« Si les Allemands nous arrêtent, moi, je survivrai parce que je suis fort mais pas vous ». Ces paroles, prononcées en 1943 par son père assassiné à Auschwitz, Serge Klarsfeld ne les oubliera jamais.

Son épouse Beate et lui, n’auront de cesse, toute leur vie, de combattre l’oubli dans lequel semblaient devoir sombrer bourreaux et victimes de la Shoah…

De la gifle infligée au chancelier Kiesinger en 1968 au procès Papon en 1997, des prétoires aux manifestations de rue, de l’Allemagne à la Bolivie, la vie de ce couple engagé et obstiné tient tout autant du roman d’aventure que du livre d’Histoire…

________________________________________________________________________

Cette biographie est une vraie claque autant sur le point artistique que historique. On se plonge dans les souvenirs du couple Klarsfeld, de leur rencontre et surtout de leur combat de toute une vie pour rendre la justice pour ceux qui ne sont plus là pour se défendre. La première partie de notre lecture nous amène auprès de ces deux personnages combatifs qui se battent main dans la main pour évincer l’avènement d’un Chancelier Allemand et ancien nazi : Kiesinger. Les Klarsfeld devront aller contre vents et marées pour donner la chance aux jeunes Allemands d’apprécier la vie au sein d’une réelle démocratie où la corruption n’a plus lieux.

C’est l’histoire d’un combat long et acharné qui a mené ce couple franco-allemand sur le devant de la scène politique, que cela soit en France, en Allemagne ou encore dans certains pays d’Amérique du Sud dont la politique dictatoriale a protégé d’anciens ressortissants Allemands qui ont pris part à la Solution Finale. On en apprend beaucoup sur les institutions politiques étrangères et sur leur façon de se voiler la face quant aux êtres inhumains qu’ils hébergent depuis la fin de la guerre. Ce ne sont pas uniquement les gouvernements étrangers que pointent les Klarsfeld, la France et l’Allemagne ne sont pas en reste quant à leur gestion anti-démocratique de la recherche de la justice.

C’est aussi l’histoire d’une recherche, une recherche de justice, des revendications politiques et surtout l’histoire de tout un peuple qui ne veut plus jamais à avoir endurer cette absence d’humanité. Cette bande dessinée, c’est avant tout un document historique qui a pour but d’instruire mais aussi de montrer la voie en ce qui concerne notre devoir de mémoire. C’est un livre-objet qui se doit de circuler entre toutes les mains. Avec les disparitions récentes de nombreux témoins de cette époque, la création de ce genre de livre devient de plus en plus nécessaire. Après la lecture de cette bande dessinée, on se rend compte que sur le plan individuel on n’en fait pas assez, cependant lire et transmettre ces témoignages sous quelque forme que cela soit est déjà un grand pas pour les futures générations.

C’est également une histoire d’amour, l’histoire d’un couple qui n’a pas subit la guerre de la même manière. Les Klarsfeld nous montrent un front uni, malgré les menaces de morts, les voitures piégées et autres bombes artisanales, c’est ensemble qu’ils ont réussi à traquer et à faire juger Klaus Barbie. Malgré les horreurs qu’ils ont vu lors de leurs recherches et dans leur passé, ils ont réussi à fonder une famille et à trouver du temps pour leurs enfants auxquels ils n’ont pas épargné les raisons du bienfondé de leurs actions.

Cette lecture est bien évidemment un coup de cœur et je remercie vivement tous les acteurs qui ont contribué à cette publication ô combien importante.

Bonne lecture à tous,

Judith

________________________________________________________________________

Titre : Beate et Serge Klarsfeld : un combat contre l’oubli

Auteurs : Pascal Bresson & Sylvain Dorange

Maison d’édition : La Boîte à Bulles

Nombre de pages : 198 pages

Prix : 25 €

ISBN : 978-2-84953-368-0

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :