La Fête des ombres, tome 1

Un article pour s’évader un peu ==> direction le JAPON !

Ces 2 pépites sont réalisées par l’atelier Sentô, et qui se cache derrière cet atelier me direz-vous ? Eh bien il s’agit d’un duo d’artistes français : Cécile Brun & Olivier Pichard. Pour la maison d’édition, il s’agit d’Issekinicho, des éditeurs (mais pas que) de livres sur le Japon.

J’avais adoré Onibi il y a quelques années et du coup je ne voulais pas passer à côté de La Fête des ombres.

La BD nous transporte une nouvelle fois (pour notre plus grand plaisir), dans la campagne japonaise. On va suivre le quotidien de Naoko, un personnage attachant, optimiste et d’une grande douceur. L’histoire prend elle aussi son temps, elle est rythmée par les saisons et mêle le réel à l’imaginaire, parle de la mort, des âmes errantes et oscille entre modernité et traditions.

Une lecture pleine de contemplations, très bien servie par des dessins splendides & lumineux, pleins de détails. Un bon bol d’air dans cette époque curieuse, déconnexion assurée donc 😉

Et j’attends avec impatience le tome 2 !

Emilie

Un commentaire sur “La Fête des ombres, tome 1

Ajouter un commentaire

  1. Un grand merci pour ce petit article sur La Fête des Ombres ! On approche doucement de la moitié du tome 2. On espère que la fin de cette histoire te plaira aussi !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :