Combien de pas jusqu’à la lune – Carole Trébor

Combien de pas jusqu’à la lune de Carole Trébor, publié aux éditions Albin Michel était dans ma PAL depuis presque un an ! Il me faisait de l’œil et j’en ai profité pendant mes vacances…

☾ ☾

Résumé de l’éditeur

L’Amérique où grandit Katherine Johnson n’est pas tendre envers les femmes noires. Mais la fillette aime compter, tout compter, et rêve de devenir mathématicienne. Alors, elle brave un à un les préjugés et les obstacles… jusqu’à intégrer la NASA. En 1962, l’astronaute John Glenn refuse de décoller avant qu’elle ait vérifié en personne les calculs des ordinateurs. Et en 1969, c’est elle qui détermine les trajectoires de la mission Apollo 11, au cours de laquelle Neil Armstrong marchera sur la Lune. La légende de Katherine Johnson est en route…

☾ ☾

J’avais beaucoup apprécié le film Les figures de l’ombre de Theodore Melfi et le roman de Margot Shetterly me faisait envie jusqu’à ce qu’une bookstagrammeuse me parle de Carole Trébor. Combien de pas jusqu’à la lune est un roman qui s’intéresse à l’enfance de Katherine Johnson, à sa passion pour les chiffres et également à ses parents qui ont cru en elle pendant toutes ces années.

Une grande partie du roman est consacrée à cette enfance joyeuse mais tout de même compliquée pour une jeune fille noire qui excelle dans ses études. Plus qu’une biographie romancée, Carole Trébor nous livre un bout de l’Histoire américaine : la course vers l’espace et les conditions de vie des afro-américains dans les années 1950 notamment.

C’est un roman qui vise plutôt un public jeune, beaucoup de termes sont expliqués en bas de page et la langue a été soigneusement choisie pour faciliter la compréhension de l’intrigue. Malgré quelques longueurs lors de la narration de l’enfance de Katherine, ce fut une lecture fluide et très prenante qui m’a donnée envie d’en savoir plus sur ces femmes qui ont tant contribué à faire évoluer le monde dans lequel on vit.

Je découvre par la même occasion la collection « Litt’ destins » des éditions Albin Michel Jeunesse et je sens que je vais aller fureter de ce côté-là très bientôt.

☾ ☾

Bonne lecture à tous !

𝒥𝓊𝒹𝒾𝓉𝒽

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :