Rien ne t’appartient – Nathacha Appanah

Hello ! Je vous retrouve aujourd’hui pour un roman que j’ai reçu au travers d’une masse critique de Babelio (que je remercie), il s’agit de Rien ne t’appartient de Nathacha Appanah, publié aux éditions Gallimard et parut ce 19/08. Une belle découverte une fois de plus grâce à cette opération 🙂

Résumé de l’éditeur :

« Elle ne se contente plus d’habiter mes rêves, cette fille. Elle pousse en moi, contre mes flancs, elle veut sortir et je sens que, bientôt, je n’aurai plus la force de la retenir tant elle me hante, tant elle est puissante. C’est elle qui envoie le garçon, c’est elle qui me fait oublier les mots, les événements, c’est elle qui me fait danser nue. »
Il n’y a pas que le chagrin et la solitude qui viennent tourmenter Tara depuis la mort de son mari. En elle, quelque chose se lève et gronde comme une vague. C’est la résurgence d’une histoire qu’elle croyait étouffée, c’est la réapparition de celle qu’elle avait été, avant. Une fille avec un autre prénom, qui aimait rire et danser, qui croyait en l’éternelle enfance jusqu’à ce qu’elle soit rattrapée par les démons de son pays.
À travers le destin de Tara, Nathacha Appanah nous offre une immersion sensuelle et implacable dans un monde où il faut aller au bout de soi-même pour préserver son intégrité.

Mon avis :

Le roman est séparé en deux grandes parties, une sur le personnage de Tara, et la 2ème sur Vijaya. La première partie se situe dans le présent. Tara est une femme adulte, dont le compagnon vient de décédé. Face au deuil, de vieux démons refont surface. Petit à petit elle se laisse submerger par son esprit défaillant, et perd de plus en plus pied. La folie du personnage s’exprime pleinement au travers de l’écriture : on ressent totalement toute la confusion qui règne dans la tête de Tara, on perd pied avec elle. C’est une immersion parfaite dans son esprit. Mille questions se posent à nous sur ce personnage trouble. Cette première partie se clôt sur un élément fort.

La 2ème partie s’ouvre sur des événements du passé de Tara, qui s’appelait alors Vijaya et vivait dans un autre pays. Dans cette seconde partie, on voit de suite que le personnage a encore toute sa tête, la différence est flagrante dans l’écriture. Le pays où a grandi Tara n’est jamais cité, mais on pense le deviner aux travers de quelques éléments culturels et des éléments de l’intrigue.

Cette partie va relater l’enfance et l’adolescence du personnage, ce qui va nous aider à mieux comprendre tous les éléments troublants et mystérieux de la partie précédente, et à mieux cerner ce personnage. Vijaya vit une enfance qui semble idyllique et préservée des troubles du monde, jusqu’à ce que tout bascule et qu’elle soit confrontée violemment à la « vraie » vie. On se rend compte que le deuil est au centre des transformations du personnage. C’est lui qui déclenche l’amorce de la métamorphose de Vijaya en Tara, mais ce sera aussi le deuil qui fait qu’elle retrouvera cette partie d’elle-même.

Tara/Vijaya est un personnage très attachant par ses faiblesses et son histoire de vie. On ressent totalement cette pulsion de vie qui se bouscule face aux contraintes de la société qui viennent s’imposer inéluctablement dans son quotidien. On ressent avec elle son impuissance, de la petite fille libre à l’adolescente qui se prend de plein fouet sa condition de femme dans un pays qui laisse peu de libertés à la gente féminine.

Je ne connaissais pas encore cette autrice, mais j’ai adoré sa plume. Une douceur et une poésie transcendent les mots de Nathacha Appanah. Je recommande totalement ce roman, ce récit de vie, et je vais me pencher plus amplement sur la bibliographie de l’autrice car j’ai vraiment apprécié sa plume à la fois simple mais belle et juste.

A très vite pour une nouvelle chronique,

Mélissa

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :