Le désosseur de Liverpool – Luca Veste

Hello ! Aujourd’hui je vous retrouve pour vous présenter un thriller qui m’a souvent donné des frissons le soir quand je le lisais et que j’étais seule à la maison … Il s’agit du roman Le Désosseur de Liverpool de Luca Veste, publié aux éditions L’Archipel, un thriller qui part d’une idée bien originale : et si les légendes horrifiques de votre enfance prenaient réellement vie ?

 

Résumé de l’éditeur

Tous les enfants de Liverpool connaissent la comptine du Désosseur, monstre qui vivrait dans les bois depuis des décennies, enlèverait et tuerait ceux qui s’y hasardent – même si l’on n’a jamais pu prouver son existence…
Un jour, Louise Henderson et son collègue Shipley sont appelés au chevet d’une jeune femme blessée à l’arme blanche, qui affirme avoir été agressée par le Désosseur.
Les deux policiers attribuent d’abord ses allégations au choc subi, mais, peu après, le corps d’un homme est retrouvé là où elle aurait été attaquée, une clairière où l’on identifie des traces du tueur. Ne serait-ce donc pas qu’une légende ?
Il apparaît bientôt que Louise aurait un lien très personnel avec le Désosseur. Que cache donc son passé, qui la hante depuis si longtemps ?

  

Mon avis 

C’est le genre de thriller où j’ai du mal à savoir si j’ai réellement aimé, car il m’a bien fait frissonner. Vous me direz, c’est signe en général que l’auteur a bien fait son travail, mais je suis parfois un peu sensible et n’aime pas trop avoir peur 😆

Luca Veste met très vite en place une ambiance malaisante et anxiogène avec un meurtrier qui utilise une légende locale pour commettre ses meurtres. On ajoute comme ingrédients une enquêtrice au passé étrange et une victime rescapée qui ne dit pas tout. Une recette avec des ingrédients classiques mais qui pourtant renouvelle bien les saveurs avec un scénario qui reste original même si ses personnages sont des archétypes de nombreux romans policiers.

Cette histoire débute avec Caroline, une femme retrouvée errante dans la rue, après avoir été séquestrée et torturée dans la forêt. Même si elle reste évasive sur ce qui lui est arrivée, elle l’affirme : le désosseur de la comptine pour enfant existe bel et bien, c’est lui qui lui a fait ça.

Les pistes sont troubles, l’enquête piétine, chaque meurtre sème un peu plus le doute, ramenant sans cesse les enquêteurs à la légende du désosseur, même s’ils ne veulent pas y croire. Quelque chose semble réellement hanter la forêt. Petit à petit on se rend bien compte que l’enquêtrice Louise Henderson a un passé trouble. Mais quel est le lien avec le désosseur et l’enquête en cours ?

Pour semer un peu plus le doute dans nos esprits, le récit oscille entre « hier » et « aujourd’hui ».

J’ai trouvé le scénario original, on est moins de s’imaginer ce qui se trame réellement derrière ces meurtres. Le scénario ne manque pas de rebondissements et de réelles surprises. Luca Veste nous tient en haleine jusqu’au dernier moment.

C’est donc un roman policier qui tient ses promesses : il nous fait bien frissonner !

 

A très vite pour une nouvelle chronique,

 

Mélissa

3 commentaires sur “Le désosseur de Liverpool – Luca Veste

Ajouter un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :