Magic Academy (tome 1) – Jupiter Phaeton

Quand on est en mal de lecture, quoi de mieux que de se plonger dans un petit Young Adult qui mêle école de magie et adolescence ? Grâce aux équipes de la Jupisphère et à la gentillesse de l’autrice, Jupiter Phaeton, j’ai pu découvrir le premier tome de la saga Magic Academy accompagnée d’un petit chocolat chaud (il me semble que c’est ce qu’il y a à faire afin d’intégrer la Jupisphère comme il se doit) et d’un joli paquet de bonbons.

⛧⛧⛧

Résumé de l’éditrice

Bienvenue à Stallen, l’école de magie élitiste ! Jusqu’à hier encore, Ahskana, 16 ans, ignorait tout de son existence.

Ici, magiciens, loups-garous et vampires se côtoient. Et les humains ? Ils n’en savent rien. A peine débarquée, Ashkana se fait attaquer !

Remise de ses émotions, elle se met aussitôt à jongler entre la maîtrise de son pouvoir, le dressage de son familier, la découverte de l’académie et… l’art de se défendre des attaques gratuites de ses camarades et professeurs. Car Ashkana est une Semie : un enfant seulement à moitié magicien. Or, les Semis ne sont pas bien vus sur le campus.

L’adolescente ne sait plus où donner de la tête. Pourquoi est-ce qu’elle ne cesse de tomber sur Thresh, ce loup-garou sexy pourtant déjà promis à une autre ? Quelle est cette menace qui s’est éveillée aux portes du campus ? Et si la vérité remettait toute son existence en question ?

⛧⛧⛧

Sans même avoir lu la quatrième de couverture je savais que cette saga allait me plaire. Magic Academy, pour moi, c’est d’abord ce super magazine publié dans les années 2000 que j’adorais par-dessus tout. On y trouvait de tout, cours de potion, de botanique, de sortilège et un courrier des lecteurs au niveau ! Nourrie de cette essence depuis très jeune, me voilà grande (et absolument pas mature) entrain de suivre les aventures de Jupiter Phaeton en tant qu’autrice et éditrice et je tombe sur le titre de cette saga. Vous comprenez maintenant pourquoi la magie a opéré si rapidement.

Avec mon petit souvenir sous le bras, je me suis plongée à corps perdu dans La magie oubliée de Jupiter Phaeton. Dès les premières pages je me suis faite embarquer vers Stallen aux côtés de Ashakana. Ce qu’on aime immédiatement chez ce personnage c’est son caractère, on sent qu’il ne faut pas la prendre pour un dindon auquel cas elle vous fera vite savoir ce qu’elle en pense. D’abord un peu perdue dans ce nouveau monde dans lequel se côtoient magiciens, loups-garous et vampires, elle fait ses propres expériences et surtout fait au mieux pour survivre à son nouvel emploi du temps et à ses camarades.

Ce premier tome que l’on pourrait qualifier de tome d’ouverture, nous met rapidement à l’aise avec ce nouvel univers dont on connait bien évidemment les codes. Certains clichés sont présents mais c’est un peu ce qu’on attend et il ne faut pas se mentir…qu’est-ce qu’on aime ça ! La plume de l’autrice est fluide et nous mène de page en page à un rythme effréné. C’est un bon premier tome et il me tarde de lire la suite de la saga qui se compose pour le moment de 6 romans.

Bien sûr les fêtes arrivent à grands pas, je me suis donc permise de mettre les 3 prochains romans sur ma liste au père noël. Je n’ai pas envie d’attendre trop longtemps avant de pouvoir à nouveau me promener dans Stallen et m’aventurer peut-être un peu au-delà de la grille d’entrée.

Un grand merci à Jupiter Phaeton pour cette découverte et son petit colis surprise plein de gourmandises !

Bonne lecture à tous,

Judith

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :